Accueil / Les Actus / Environnement / Alerte sécheresse
Environnement

24 juin 2022

Alerte sécheresse

Le bassin versant de l'Yser est placé en crise sécheresse par arrêté préfectoral en date du 11 août 2022.

Arrêté du 11 août 2022

 

Ci-dessous quelques mesures qui s’appliqueront sur l’ensemble des 37 communes du bassin de l’Yser :

Secteur industriel, artisanal et commercial :

-Tout prélèvement dans une voie d’eau est interdit

-Les activités commerciales et artisanales doivent limiter au strict nécessaire leur consommation d’eau.

Agriculteurs et pisciculteurs :

– Tout prélèvement dans une voie d’eau est interdit sauf pour l’abreuvement des animaux ;

– L’irrigation est interdite à l’exception des cultures de légumes frais et transformés* dont l’irrigation est autorisée du dimanche 20h00 au lundi 10h00, du mardi 20h00 au mercredi 13h00 et du jeudi 20h00 au vendredi 10h00).

-Un registre de prélèvements est tenu à jour par l’exploitant

* Pour plus de précisions sur la filière légumes frais et transformés,  cliquer ici

Autres usagers :

– Tout prélèvement dans une voie d’eau est interdit ;

– Les fontaines publiques en circuit ouvert doivent être fermées ;

– Le lavage des voiries est interdit sauf impératif sanitaire ;

Interdiction de l’utilisation de l’eau pour le lavage des véhicules hors des stations professionnelles, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire ;

– L’arrosage des pelouses, des espaces verts, des jardins d’agrément, des jardinières et plates-bandes fleuries, publics et privés, des espaces sportifs de toute nature est interdit ;

– L’arrosage des jardins potagers est interdit sauf s’il est réalisé à partir d’un dispositif de récupération des eaux de pluie ;

– L’arrosage des golfs est interdit ;

– Le remplissage des piscines privées à usage familial est interdit ;

– Le remplissage des étangs, plans d’eau et bassins de loisirs est interdit ;

Ces mesures sont mises en place jusqu’au 15 septembre. La situation sera régulièrement réévaluée pour adapter les restrictions le cas échéant.

 

 

D'autres actus